Ce blog destiné au domaine de génie civil, dans le quels en trouve des articles pour enrichir les internautes par nos idées. Donc c’est un blog pour les étudiants et les professionnels

mercredi 11 février 2009

L'ORGANISATION DU CHANTIER

INTRODUCTION :

Un chantier est défini par une installation permanente dans un lieu généralement ouvert, il dure le temps de la construction de l’ouvrage.

L’organisation d’un chantier est l’ensemble des dispositions envisagées pour l’exécution dans les meilleures conditions possibles d’un travail pour abaisser les coûts de productions en favorisant à l’homme et à la machine un contexte favorable de façon à accroître la productivité. Pour cela il faut :

  • Comprendre afin de prévoir, d’organiser, de préparer avant d’agir
  • Bien exécuter, ordonner et coordonner le programme d’action
  • Contrôler pour savoir si nos prévisions étaient valables et que nous pouvons les exécuter pour les prochains chantiers









L’étude relative a l’organisation d’un chantier, quelle que soit son importance est une technique utile et bien précise tendant à assurer l’exécution des travaux dans les meilleurs délais avec le moindre coût.

Donc en vue de la bonne organisation d’un travail, on cherche à le rendre plus économique, de bonne qualité et les délais les plus brefs possibles.

PERMIS DE CONSTRUIRE:

Toute construction à usage d'habitation ou non, même ne comportant pas de fondations, est soumise à autorisation préalable administrative, le permis de construire. Ce certificat d'urbanisme garantit qu'aucune disposition d'urbanisme ne pourra être opposée à une demande d'autorisation de construire. Il est délivré par le maire lorsque la commune est dotée d'un plan d'occupation du sol approuvé (POS), par les services de l'État dans le cas contraire.

MAITRE DE L’OUVRAGE :

Dans les opérations de construction, le maître d'ouvrage est la personne qui dispose du terrain, qui décide de réaliser les travaux et qui fixe le programme de réalisation. Il est également chargé de réunir le financement, de choisir et de payer les professionnels responsables de la réalisation, et de signer les marchés de travaux. Le maître d'ouvrage confie l'établissement du projet de construction et le contrôle de l'exécution au maître d'œuvre (le plus souvent un bureau d'étude comprenant des architectes et / ou des géomètres experts et / ou des ingénieurs-conseils). Ce dernier s'assure que le programme de construction est bien réalisable et conçoit le projet en respectant les règles de l'art, la réglementation et le coût fixé par le maître d'ouvrage. Il introduit les demandes d'autorisation administrative, prépare le dossier de consultation des entreprises, participe à la mise au point du marché, surveille le chantier et assiste le maître d'ouvrage pour la réception des travaux.

Le rôle de maitre de l’ouvrage :

  • Trouver les moyens financiers nécessaire à la réalisation du projet et les gérer (le maître de l’ouvrage est toujours le payeur)
  • Procurer le terrain ou l’espace nécessaire à la construction envisage, par achat ou concession.
  • Elaborer un programme détaille et précis de l’opération.
  • Prendre livraison de l’ouvrage en le réceptionnant.
  • Exploiter l’ouvrage ou dans certain cas le remettre à l’organisme qui est chargé à l’exploitation

MAITRE DE L’ŒUVRE :

C’est la personne physique ou moral (bureau d’étude, groupe d’architecte et d’ingénieurs) qui sera désigne par le maître de l’ouvrage pour la conception et le contrôle d’exécution de l’ensemble des ouvrages à réaliser.

Son rôle :

  • S’assurer que le programme de l’opération est réalisable sur le terrain
  • S’assurer du budget (disponibilité)
  • Concevoir, représenter, d’écrire et évaluer l’ouvrage.
  • Rechercher et proposer les moyens de produire l’ouvrage (consultation des entreprises, proposition du choix d’entreprise.
  • Préparer de travaux conformément au document du marché
  • Contrôle la conformité de l’ouvrage avec le projet (marché)
  • Diriger les travaux conformément au document de marché.
  • Contrôler la conformité de l’ouvrage avec le projet
  • Contrôler la qualité et la quantité des matériaux ainsi que leur mise en œuvre
  • Contrôler le coût des travaux
  • Assister le maître de l’ouvrage lors des réceptions de projet.

























-

Service d’architecture st d’urbanisme :

Il est chargé de faire l’étude économique et artistique du projet

  • Service de génie civil :

Il chargé de faire l’étude de structure et notification de cette dernière par des « notes de calcul, plan de génie civil »

  • Service CES :

C’est un service chargé des corps d’état

Secondaire « plomberie, électricité »

  • Service VRD :

C’est un service de voiries et réseaux divers qui consisté à :

  • alimentation en eau potable
  • l’assainissement
  • l’échange extérieur
  • l’installation des réseaux
  • Service marché :

Il est chargé des quantifié le projet, et de son élaboration

Service d’archives et documentation : il est chargé de classé les dossiers des projets finalisés, et maître ces derniers à la disposition des autres services

ORGANISME DE CONTROLE :

Les contrôleurs techniques à pour mission de contribuée a la

Précomptions des défirent aléas technique sur cette livre rencontrées dans la réalisation des ouvrages, il intervient de la conception jusqu'à l’achèvement des travaux.

ENTREPRISE DE REALISATION :

La responsabilité de l’entreprise est liée directement à l’exécution des travaux.

Son rôle :

  • Exécuter les travaux conformément aux travaux.
  • Fournir une main d’ouvre qualifiée et correctement encadrée
  • Matériel spécialisé nécessaire à la réalisation de l’ouvrage.
  • Fournir les matériaux.
  • Fournir un savoir faire spécifique une qualification.







DUREE DES TRAVAUX :

La durée de travaux dans le projet c’est le temps nécessaire de la réalisation.

En général le délai imposé par le maître de l’ouvrage tend à rechercher la maîtrise de la technique, qui conditionne des travaux en exploitant le maximum des ressources et les biens de la firme concernée (qui assure la réalisation des travaux)

PLANIFICATIONS :

Tout chantier comporte des ressources humaines et matérielles ; il nécessite des capitaux et doit produire dans un délai fixé une construction définie par des plans, des devis et des cahiers de charge car tout est lié à la fois, dans le temps et dans l’espace

Plan d’installation de chantier :

Un plan d’installation du chantier doit comprendre :


  • Clôture de terrain avec signalisation extérieure :

Elle comporte un ou plusieurs accès contrôlés par des loges de gardiens ; panneau relatif au permis de construire qui doit être lisible dans la voie public qui indiquera le nom ; la raison social ….etc. et une signalisation routière au bord des accès.



  • Des voies d’accès et de circulation intérieures :

Pour les camions et les piétons ils doivent être en bon état et praticable dans n’importe quel temps. Pour cela il faut prévoir, si c’est nécessaire, de drainer le terrain pour réduire la boue sur chantier car un camion emboué coûte cher à l’entreprise.

  • Signalisation intérieure :

Elle comporte le sens de circulation des engins et les dangers éventuels (câble électrique ….). Pour les consignes de sécurité individuelles tels que porte de casque ; masque anti-poussière ; lunette de protection et les consignes de sécurité en cas d’incendie

  • L’emplacement de chemin de roulement des grues :

Leur meilleur tracé permet d’atteindre les matériaux les plus éloignés. Pour les grues fixes on utilise des socles en élément préfabriqué en béton ; pour les grues mobiles en utilise des chemins de roulement en élément préfabriqué en béton relié entre eux par des profilés dans le sens transversal et des rails dans le sens longitudinal

  • Installation des locaux :

Les bureaux : réservés au service de la direction des travaux occupant si possible l’entrée du chantier

  • Salle de réunion
  • Vestiaires situés près de l’emplacement du travail

Sanitaires : bien disposé sur le chantier pour éviter la circulation des ouvriers

Réfectoire : prévu de s’équiper d’une cuisine dans le cas d’un chantier important, si le chantier n’est pas important ou situé prés d’un chantier déjà équipé d’une cuisine seul la nourriture peut être ramenée et servie sur place

Infirmerie : pour un chantier peu important ; un médecin doit passer une ou deux fois par semaine avec une ou deux infirmières en permanence sur place, par contre pour un chantier important un médecin ; un dentiste ; deux infirmières sur place et une ambulance sont prévus pour évacuer les cas graves.


- Installation de la cité ouvrière :

  • dortoir est prévu pour le personnelle déplacé, éloigné des bureaux
  • un foyer

Installation des espaces de stockage :

  • Magasin central : lieu de dépôt des matières consommables et produits sensibles à l’eau
  • Aire de stockage protégée : aire grillagée fermée se trouvant à coté du magasin central
  • Aire de stockage non protégée : qui sont reparties sur le chantier en fonction des ouvrages à réaliser.


Installation des ateliers :

  • Ferraillage
  • Coffrage
  • Préfabrication

Installation de production du béton :

  • Petit et moyen chantier : on a recours à des bétonnières dans le cas d’un seul ouvrage. La bétonnières est disposée au près de l’ouvrage à réaliser. Dans le cas d’un groupe ouvrage la bétonnière est disposée au près de l’ouvrage le plus important
  • Chantier important : le matériel de production est constitué d’une centrale à béton en cas de consommation journalière uniforme et importante
  • Parc à matériel :
  • Atelier fixe
  • Atelier mécanique
  • Atelier électricité
  • Atelier vulcanisation
  • Station carburant gasoil


  • Atelier mobile

  • camion d’entretien
  • camion atelier (mécanique et électricité)
  • camion carburant

-raccordement au service public :

  • eau : un bronchement doit être réalisé sur la canalisation d’eau la plus proche du chantier, on doit prévoir des réservoirs d’eau en cas de panne des bâches à eau en béton ou citernes métalliques.
  • Electricité : faire une demande au près de SONELGAZ pour le bronchement
  • Téléphone : demander une installation d’une ou plusieurs lignes pour maintenir le contacte avec l’extérieur ou utiliser le téléphone portable.
  • Eau usée : faire un raccordement au réseau existant
  • Eau pluvial : prévoir des pentes pour la plate forme afin d’éviter la stagnation des eaux
  • Stockage des terres :

  • Choix du matériel :

  • Pelleteuse chargeuse : engin sur pneus, très polyvalents, elle peut effectuer plusieurs tâches, pour cela, cette dernière est très utile dans un chantier de petite taille




  • Camion routier : Sont des camions au gabarit routier équipé d’une benne basculante pour permettre le transport de matériaux, sur chantier ou sur le réseau routier national .son chargement est assuré par des moyens extérieurs au camion



  • et manutention : Les appareils de levage et de manutention les plus couramment utilisés dans les chantiers de bâtiment sont :

1.Grues mobiles

2. Grues à tour

3. Ascenseurs et monte – matériaux :

Critère de choix : Les conditions de levage de manutention des charges dépendent de la taille du chantier pour cela, il faut faire ; L’analyse du planning général pour la détermination de l’ordre de construction et de la cadence de fabrication retenue et donc la durée d’utilisation ; Etudes des différentes implantations de l’engin en fonction de l’environnement du chantier (obstacles tels que bâtiments existants, zone de survol interdit, ligne électrique….)




Caractéristique de la grue :

la flèche : La recherche de la position optimale, C.à.d la longueur de la flèche s’effectue à partir du plan de masse et des données concernant les techniques de réalisation tel que les panneaux préfabriqués, car il faut prendre en compte :

  • distance minimal pour la mise en place ou le dégagement d’éléments de grandes dimensions (panneaux, coffrage …)
  • les conditions de sécurité pour le personnel
  • Les profilés et les dimensions des bâtiments mitoyens
  • l’existence de zone ou le survol est interdite
  • la présence de ligne électrique

La hauteur sous crochet : La hauteur maximale H est déterminée à partir :

a. du niveau maximal du bâtiment (H0)

b. condition de sécurité (garde minimal de 2 m au dessus du niveau maximal du bâtiment)

c. de la hauteur des éléments à lever y compris le l’élingage ((H1+ H2)

d. du niveau maximal des bâtiments existants adjacents ou situé dans la zone de survol envisagée


Camion benne : Il est utilisé pour transporter du béton ferme sur une distance maximale de 30KM, le béton est alors protégé des agents atmosphériques par une bâche.

Vibration de béton :

1. Vibration interne (pervibration) : elle s’effectue à l’aide d’une aiguille vibrante constituée d’un cylindre métallique dans lequel tourne une masselotte, l’aiguille étant plongée verticalement dans le béton frais, le temps de vibration optimal correspond a la fin de dégagement des bulles et





L’apparition de la laitance en surface



2. Vibration externe (vibration de coffrage) : ces vibrations fixées au coffrage sont utilisés : En préfabrication Sur chantier pour les coffrages compliqués en complément des vibrations interne En général on utilise des règles vibrantes



Echafaudages : L’échafaudage est une construction provisoire en bois ou en métal servant :

a. poste de travail en hauteur

b. de moyen d’accès

c. plate forme de stockage

Car le but est de réaliser des structures temporaires caractérisés par :

  • un montage et un démontage aisés et rapide
  • un stockage et un transport facile

Dans le domaine du bâtiment on rencontre des échafaudages :

fixes de façade

roulant

volante

Plannings prévisionnels des travaux :

C’est l’organisation, la préparation technique du travail, la prévision et l’établissement du programme d’avancement des travaux par tâches définie en quantités et jalonnées dans le temps : c’est l’emploi du temps prévisionnel du déroulement des activités, la visualisation des décisions prises sous forme de graphiques appelées plannings

L’objectif commun visé par tout espèce de planning est double :

  • Prévoir et contrôler l’avancement des activités
  • Visualiser de manière simple l’abstrait, en donnant les images les plus parlantes et les plus exactes possibles des tâches à accomplir : durée, effectif, coût, et en explicitant les liaisons entre les tâches

Décomposition du projet :

La réalisation d’un projet passe par deux étapes :

réalisation des gros œuvres : fondation ; dalle ; voile.

finition (corps d’état secondaire) : maçonnerie ; enduit ; revêtement ; menuiserie ; peinture interne et externe.

Pièces contractuelles du marché :

Ce sont les différents documents qui constituent le contrat des travaux :

  • La déclaration souscrire.
  • La soumission.
  • Le cahier des charges.
  • Le devis descriptif.
  • Les devis quantitatif et estimatif.
  • Le bordereau des prix unitaires.

1. Devis descriptif :

C’est un document qui précise pour chaque d’état intervenant dans la construction la nature et les caractéristiques des matériaux à utiliser. Il peut dans certain cas indiquer des techniques de construction.

2. Devis quantitatif :

C’est un document dressé par le métreur, de qui établit pour chaque état d’ouvrage, les quantités détaillées s’y rapportent

3. devis estimatif :

Il indique le prix unitaire de chaque ouvrage

C’est le devis indicatif auquel on ajoute le prix unitaire et le prix total.

CONCLUSION :

On a conclus que l’organisation de chantier à comme but :

  • La rapidité d’exécution selon les moyennes existantes

  • Obtenir une qualité de travaille satisfaisante

  • Eviter les incidents financiers

3 commentaires:

  1. Bonjour,

    Nous sommes heureux de vous annoncer le lancement de la plateforme Bloginy.com. Bloginy est le premier Digg-Like Algérien de qualité.

    Que est ce qu'un Digg Like ?
    C'est un site qui regroupe les meilleurs articles du web et précisément du web algérien concernant Bloginy. Les utilisateurs ont la possibilité de proposer leurs articles et voter pour les articles qu'ils apprécient.

    Qu'est ce que ça peut vous apporter ?
    Il est très connu que les Digg Likes sont une source de trafic non des moindres. La publication d'articles sur le Digg-Like permet de leur donner plus de visibilité et donc plus de visibilité et de popularité à votre site web ou blog. Le fait que Bloginy soit bien référencé sur Google ne peut que vous être bénéfique en matière de nombre de visiteurs.

    Que faut t-il faire ?
    Rendez vous donc sur Bloginy.com, proposez votre blog et vos articles et inscrivez vous pour promouvoir les articles que vous appréciez.

    Vous aimez ce service, nous vous invitons donc aussi à créer le buzz et à publier un article sur cette nouvelle plateforme pour promouvoir ce nouveau site qui espère donner un souffle nouveau à la blogosphère Algérienne

    Cordialement,

    Riad Benguella
    Co-fondateur de Bloginy.com
    http://www.bloginy.com

    PS : Veuillez supprimer ce commentaire, je n'est pas trouvé ou vous contactez. Merci

    RépondreSupprimer
  2. examen demain!!!sa a etE d'une grande aide

    RépondreSupprimer